Evènements

Nos anciens élèves témoignent

Une thèse en Biologie et Biotechnologie des plantes …. Ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la vacuole de la tomate …

Vendredi 22 septembre 2017, le Lycée recevait au 3C une ancienne bachelière, Promotion 2011, Alice Destailleur. Passionnée, passionnante, Alice a raconté son parcours depuis sa première année post-bac en PACES* à la thèse aujourd’hui à l’Université de Bordeaux, financée par l’INRA*.

Son projet : Maitre de conférence en Biologie et Biotechnologie des plantes.

C’est en PACES, en étudiant les cellules et le métabolisme humain, qu’Alice a pris conscience qu’elle n’aimait pas l’anatomie. Elle a donc fait résolument et sans regret aujourd’hui, le deuil de son projet Kiné – « la PACES ? T’as pas de vie, répond-elle à un TS qui l’interroge. Tu bosses comme un malade. Mais tu acquiers une grande force et capacité de travail, qui te servent pour toute la suite de tes études » -, et s’est réorientée en 1ère année (L1) de Licence de biochimie option bio-ingénierie végétale à l’Université Paul Sabatier à Toulouse.  

Sa Licence (120 ECTS) validée brillamment « car à l’université, il ne faut pas se contenter du 12/20 qu’on peut obtenir en bossant normalement : il faut avoir 16/20 ! pour continuer à avoir le choix», Alice la bosseuse est acceptée dans le Master de son choix à l’Université de Bordeaux : Master Agro-Sciences option biologie et biotechnologie des plantes.

Pourquoi ce choix ? Parce qu’elle a repéré que ce master s’effectue en partenariat avec l’INRA, et que donc, se dit-elle, cela lui permettra de valider plus facilement les stages qui sont obligatoires à l’université. Banco ! Car non seulement elle y a effectué tous ses stages (« pas toujours recommandé », dit-elle, mais cela a été son choix : se spécialiser plutôt que diversifier son parcours) mais sa stratégie et son intuition ont été payantes puisqu’elle a été l’un des 15 postulants sur 120 admis en Doctorat à l’INRA / Université de Bordeaux. Elle commence le 2 octobre et nous lui souhaitons un grand succès !  

Alice a très bien décrit les modalités d’études à l’université : un parcours progressif, très individualisé grâce aux choix des UE (Unités d’enseignement) qui sont proposées. Elle a mentionné les cours en amphi à 850 élèves mais aussi les TD et les TP de recherche en petits groupes (environ 40 élèves) ; les petites promotions de Master (sélectif) qui permettent un suivi individualisé par les enseignants-chercheurs ; les examens qui sont semestriels mais qui n’empêchent pas le contrôle continu ; l’autonomie de l’étudiant enfin, qui convient au caractère très volontaire d’Alice mais qui peut être une source d’échec pour d’autres étudiants moins résolus ; l’aide qu’il faut savoir chercher quand on veut se réorienter ou qu’on bute sur une difficulté.

Par son témoignage, Alice Destailleur nous a montré qu’on peut se tromper en première année post-bac et qu’on peut se réorienter sans dommage, à condition de le vouloir. Le deuxième enseignement est qu’on peut réussir très bien à l’université en France, contrairement aux rumeurs qui discréditent cette voie de l’enseignement supérieur français. Pour votre projet, pensez aussi à cet enseignement quasiment gratuit (moins de 200 euros/an).

 

*Petit Lexique :
PACES : Première Année Commune aux Etudes de Santé, soit Médecine, Pharmacie, Sage-femme, Dentaire et Kiné
INRA : Institut National de Recherche Agronomique.
ECTS : European Credits Transfer System, qui facilite la mobilité des étudiants dans les universités européennes
UE : Unité d’enseignement. Chaque mention de Licence est découpée en UE obligatoires ou au choix pour chaque semestre.

EUROP’TOUR 2017

EUROP’TOUR 2017

 

Mercredi 13 septembre, Sébastien SELLE et Julien THOMASSON, deux étudiants de l’ENAC et l’INSA ont présenté leur école mais également EUROP’TOUR 2017, un tour de l’Europe de l’Est dans leur petit avion.

La passion du métier d’aviateur, le programme de formation des deux écoles d’ingénieurs mais surtout l’énergie et l’enthousiasme de Julien et Sébastien ont captivé nos élèves de 4ème, seconde, 1ère S et Terminales ES et S.

Deux pilotes de l’école supérieure de l’aviation civile de Roumanie sont intervenus également.

Cette présentation d’écoles d’ingénieurs est la première d’une série  «Bien choisir ses études» proposée à nos élèves, en particulier ceux de terminale, afin de les aider dans le choix des d’études supérieures.

C’est la rentrée !

Chers élèves, chers parents,

La rentrée a bien commencé avec la visite du Président de la République à Bucarest qui a permis de mettre notre établissement à l’honneur : https://ro.ambafrance.org/Discours-d-Emmanuel-Macron-a-la-communaute-francaise-en-Roumanie

Cette rentrée est marquée aussi par les travaux d’élaboration de notre prochain projet d’établissement qui définira nos priorités pédagogiques pour 2018-2022. Elles s’inscriront dans les priorités de l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger) qui ont été énoncées pour cette année dans le discours de rentrée de son Directeur : http://www.aefe.fr/vie-du-reseau/toute-lactualite/message-de-rentree-2017-du-directeur-de-laefe

Les professeurs ont déjà repris le chemin de l’école et attendent leurs classes.

Ce sont plus de 1100 élèves qui feront leur rentrée mardi dont près de 150 nouveaux. Je ne doute pas qu’ils seront accueillis par tous avec bienveillance. C’est un moment excitant pour certains, angoissant pour d’autres ; ce doit être une nouvelle impulsion pour chacun.

Avant de vous rencontrer mardi et pendant les réunions parents-professeurs de rentrée, je vous souhaite à tous une riche et épanouissante année scolaire.

 

Carole SOULAGNES

Proviseure

Songe d’une nuit d’été au lycée

C’était leur dernière représentation,

La dernière fois qu’ils montaient sur la scène,

La dernière fois ensemble au lycée,

La dernière fois…

Mais quel bon moment !

Une vraie belle performance scénique pour tous ces élèves accaparés par les révisions et les épreuves du BAC mais qui ont su trouver la ressource et l’énergie pour nous proposer leur magnifique interprétation « d’un songe d’une nuit d’été » de Shakespeare.

Bravo à tous et belle continuation pour la suite de vos études.

Débats BSB

On Monday, the 12th of June, the British School of Bucharest hosted the Middle school Debating Competition “Young Winston Churchill”.

As a result of a draw, our school had to go first against the International School of Bucharest (ISB), second against Genesis School and third against the International British School of Bucharest (IBSB).

The first debate was the motion “THBT organ donation should be compulsory” and our team (4e) Tudor STANCIU, Calin HUSAR, Mara BADICU and Katia HIVER was the opposition. They had solid arguments and they did great, they won 3-0!!!

Then the second debate against Genesis School was about “THBT school uniforms should be banned”-impromptu motion, and our team (Maria CALOMFIRESCU – 2nde, Raluca Furtuna – 4e, Daria LERIU – 3e and Jeremy Mazauric (4e) was the proposition. They won 2-1!

The third debate against IBSB did not go on so smoothly and our team (Tudor STANCIU, Maria CALOMFIRESCU, MARA BADICU) had to be opposition for the impromptu motion “THBT video games create addiction”. The jury decided: 2-1 for IBSB!!!

In the final round, there were 2 mixed teams because the schools had to choose their best speaker and Maria CALOMFIRESCU worked very hard with her colleagues to find arguments as proposition on the motion  “THBT all citizens who do not vote , will get a fine.

And they were the WINNERS!!!

Let’s congratulate this young and passionate team!

Let’s hope they’ll encourage other students to participate to our debating societies and become a formidable force in the senior competition “Sir Winston Churchill 2017 European Debating Championships”- November 17, 2017!!

Simona RADU – English teacher

 

Inspiration

Mercredi 7 juin, sur invitation de Madame CANTE, Grégory RATEAU, journaliste au Petit Journal de Bucarest est intervenu en classe de Littérature et société.

Qui vous inspire ?

Durant ce moment d’échange et de partage, les élèves de la classe de seconde de Monsieur SCHROPFER et Madame BELU, ont évoqué les écrivains, personnages publics, sportifs, joueurs ou parents qui les inspirent par leur histoire, parcours, engagement ou performance.

Grégory RATEAU, évoque ses « années lycée » et en particulier son professeur de philosophie, souligne à quel point il est important pour chacun d’avoir des personnes inspirantes qui jalonnent notre vie.

Merci à tous pour ce moment.

Vous pouvez retrouver l’article sur le Petit Journal http://www.lepetitjournal.com/bucarest/communaute/coup-de-coeur-roumanie/282992-rencontre-les-lyceens-d-anna-de-noailles-quelle-personne-vous-inspire

 

En ce moment, Le Petit Journal de Bucarest est présent sur la TV du 3C

Grégory RATEAU écrivain : « Hors piste » à découvrir au 3C