Evènements

Festival International de Programmes Audiovisuels 2013

ALBUM PHOTO

FIPA 2013
(Festival International de Programmes Audiovisuels)
26ème édition
12ème Jury des Jeunes Européens

Biarritz – du 22 au 26 janvier 2013

Que pourrais-je dire de ce séjour à Biarritz?

Cette courte semaine passée à Biarritz m’a montré  en quoi consiste un festival international de films. Biarritz est une ville accueillante qui fonctionne pendant cette semaine de festival comme une agora de l’univers cinématographique oùtout le monde se réunit afin de partager une même passion: celle du film. Qu’il s’agisse des cinéastes ou tout simplement des amateurs de films, ils montrent tous un appétit commun pour l’enrichissement de la culture et la diversification des notions à travers cet art, car ici, tous partagent et reçoivent avec une grande satisfaction.  J’ai moi-même éprouvé cette satisfaction pendant tout le festival.

Il n’y a aucune raison de ne pas se réjouir lorsque ton opinion va directement  aux oreilles des directeurs de festivals,  des journalistes, des professionnels du cinéma et de tes camarades, c’est-à-dire le jury cosmopolite de jeunes européens dont je faisais partie ? Ces derniers ont été une compagnie de première qualité, très affables et toujours de bonne humeur. Ce jury était composé de jeunes intelligents, bourrés de curiosité et d’intérêt pour les projections auxquelles nous  avons assisté et dont nous avons discuté  pendant chaque repas et chaque rencontre. C’était une « véritable guerre » lors des repas lorsque nous  mettions en avant des opinions positives ou critiques, sur  le film que nous venions de voir. Parfois, je percevais des paroles dans une langue loin de mon domaine de connaissances,  que ce soit en grec, en luxembourgeois (curieuse langue), en polonais ou en slovène. Mais, à la fin de ces longs débats, nous  nous exprimions tous dans un  langage commun déterminé par cette passion pour le film,  passion qui nous a permis de rester en contact jusqu’à maintenant.
Toutefois, il serait injuste de parler uniquement de l’implication de mes camarades, car les organisateurs du festival ont fait preuve de beaucoup d’enthousiasme dans leur travail, ce qui n’a laissé pas de place pour les plaintes. Nous avons été traités  comme les princes d’un vaste territoire bavard : les repas  avaient lieu dans des restaurants du centre ville.  Il s’agissait de lieux coquets, avec des menus qui n’ont cessé de nous surprendre, et ce,  jusqu’au dernier jour.  Nous avons découvert différentes spécialités,   on nous a offert de petites collations lors des  débats sur les projections qui  avaient lieu  au Bellevue, bâtiment qui, mis à part sa beauté architecturale, est surprenant à car il offre une vue phénoménale  sur le golfe de Biarritz. Le planning des activités était bien rempli et la  ponctualité  était toujours au rendez-vous.  Il y avait  un très bon  équilibre entre les projections et  toutes les autres activités proposées.
Lorsque j’ai mentionné des professionnels, ce n’est  vraiment pas  une plaisanterie car, en effet, le  jury de jeunes européens n’a pas été convoqué uniquement pour faire acte de présence ou participer à de simples projections de films. En effet, nous n’étions pas là uniquement pour le plaisir, nous étions impliqués à part entière dans ce festival. Les organisateurs nous ont fait entièrement confiance et nous ont donné l’occasion d’exprimer des opinions plus que pertinentes sur les documentaires projetés et ils nous ont aussi donné l’occasion  de présenter notre raisonnement au jury des « pros » qui assistait aux projections en même temps que nous. Un journaliste de TV5 Monde, Phillip Dessaint  (qui  présente l’émission Kiosque),  a assisté à toutes nos rencontres.  Il nous a aussi expliqué pourquoi il était  tellement important de comprendre les films informatifs sur le monde d’aujourd’hui et de prendre l’habitude de regarder des documentaires et de s’informer.

Les organisateurs du festival espèrent que grâce  à  cette invitation à ce festival,  et grâce à la possibilité que les jeunes membres du jury ont  eu  de s’impliquer  dans le monde du film, ils inciteront de nouvelles générations à s’exercer dans cet art, à agir sous le signe d’une seule communauté, l’Europe, et  aussi à ne pas rester passifs face aux actualités qui les entourent.

Le bilan? Si  l’occasion  de participer au jury  de jeunes européens du FIPA se présente à vous,  saisissez cette chance, vous ne le regretterez pas !

Mille remerciements à  Madame Nathalie Dufaux et  Madame Alexandra Mocanu.

Tudor Païs, 2nde B
Membre du Jury des Jeunes Européens au FIPA
(13 élèves sont venus de toute l’Europe pour participer à ce festival)

Le film “Argentine, les 500 bébés volés de la dictature” d’Alexandre Valenti, produit par Intuition Films et Bo Travail !, en compétition officielle “Reportage” a  obtenu le FIPA D’OR et le Prix du Jury des Jeunes Européens.

Pour en savoir plus sur ce festival : http://www.fipa.tv/fr/

Festival de théâtre francophone à Piano di Sorrento 2013

ALBUM PHOTO

Festival de théâtre francophone à Piano di Sorrento !!!
 
Du 18 au 22 février 2013, pendant les vacances scolaires, s’est tenu, dans la petite ville de piano di Sorrento (Italie), un grand festival de théâtre francophone, organisé par Anna Rossini, regroupant des passionnés de plusieurs nationalités : des roumains, des espagnols, des serbes, des italiens et des français…
Accompagnés par notre professeure, Mme Pollet, nous avons relevé le défi…
Du lundi au vendredi, nous avons participé à des ateliers théâtre le matin et avons vu les pièces présentées par les autres troupes l’après-midi. La plupart des pièces étaient très bien.
Nous en avons aussi profité pour visiter Pompéi et la magnifique île de Capri !
Notre spectacle « Re-présentations » a été beaucoup apprécié par les autres participants qui, après un petit sondage, nous ont révélés que notre pièce était la plus compréhensible de toutes. Comme récompense, nous avons reçu le prix de « l’humour dans une photo inspirée et rythmée du quotidien ».

Les élèves de l’option Théâtre (classe de Seconde)

POSTE VACANT POUR LE SECOND DEGRE

Un poste de résident en PHILOSOPHIE (certifié/agrégé) est à pourvoir à la rentrée de septembre 2013 au Lycée Anna de Noailles de Bucarest.
La personne recrutée pourra avoir un complément de service en lettres au collège.
Les candidatures sont à adresser au secrétariat du Proviseur par mail pour le lundi 18 mars minuit, délai de rigueur: secretariat.prov@lyfrabuc.ro – tél (40)374101830. 

Classe de neige des 5ème C – janvier 2013

Album photo mis à jour 

JOUR 4 – Jeudi 24 janvier 2013

Difficile à croire que c’est déjà le dernier jour de ski !

Demain matin, nous ferons un slalom dans la matinée et à la fin de la matinée, on remettra un diplôme aux gagnants : il y aura un gagnant par groupe de niveau.
Et puis, nous déjeunerons avant de repartir prendre le train à Brasov.

Nous avons vraiment bien skié aujourd’hui. La neige était bonne et il faisait un soleil magnifique, surtout le matin. Nous avons pu voir des paysages superbes.

Les moniteurs,  Monsieur Tintea  et Madame Dufaux, étaient tous fiers de nos progrès : les débutants ont pu descendre à deux reprises une piste bleue ce matin (ils y sont retournés cet après-midi), les intermédiaires des pistes bleues et rouges et les avancés, bien sûr des pistes noires. Tout le monde s’est très bien débrouillé.
Pour rejoindre ces pistes, nous avons tous pris des œufs qui nous ont permis d’admirer la vallée. Du sommet, la vue était très dégagée, nous avons pu voir Prédeal.

Au retour de cette belle journée de ski, les garçons sont allés faire un match de ping-pong (et oui, encore un !).
Maintenant, nous nous préparons pour notre dernière soirée et pour la boum de ce soir.

A demain, pour la suite de nos aventures, mais cette fois-ci de vive voix !
Les élèves de 5ème C et leurs professeurs


JOUR 3 – Mercredi 23 janvier 2013

Ce matin, le brouillard tellement dense nous a empêchés d’aller skier. On en profité pour terminer tous nos exercices de mathématiques sur la sécurité routière. Et ensuite, on s’est bien amusés : on  a joué au ping-pong, on a fait des jeux de société, on a joué aux fléchettes et bien sûr, on a joué avec nos « fabuleuses cartes ». Un groupe d’élèves a fait des mimes.

Nous sommes allés déjeuner vers midi : au menu, il y avait des pâtes et des frites et des escalopes ‘Cordon Bleu’. 
Finalement, le brouillard s’est dissipé, donc on a pu aller skier comme des « Boss » dès le début de l’après-midi. C’était super. En plus, il a neigé tout l’après-midi. Poiana est à nouveau sous la neige. Mais,  il neigeait tellement que nous n’avons pas pu prendre de photos cet après-midi.

Après le goûter, nous avons fait des sketchs en anglais et ensuite, Monsieur Tintea nous a fait un cours de premiers secours. Nous avons appris plein de choses mais nous avons aussi beaucoup rigolé.

Pour terminer cette journée bien remplie, nous sommes tous allés à la piscine nager et faire des jeux et certains élèves sont aussi allés se relaxer dans le jacuzzi. 

A demain, pour la suite de nos aventures,
Tudor DASCALESCU, Adam GHEORGHEVICI, Loukas KOKKINOS et Matéo MAGNY, pour leurs camarades de 5ème C et leurs professeurs


Chers parents,

Ce matinil y a un brouillard très important et les pistes sont verglacéesdonc ce matinnous n’allons pas skier.

Nous allons terminer les exercices pour préparer l’ASSR (Attestation Scolaire à la Sécurité Routière) que Monsieur Leblanc nous a donnés.
Ensuite, nous ferons des exercices de mime et d’expression orale en anglais et nous terminerons la matinée par un tournoi de ping-pong.
Nous espérons vraiment retourner sur les pistes cet après-midi.

A bientôt,

Les élèves de 5ème C et leurs professeurs.


JOUR 2 – Mardi 22 janvier 2013 :

Hier soir, après un très bon diner, nous avons discuté et joué avec nos camarades de classe. A 9 heures, nous avons rejoint nos chambres, où nous avons enfilé nos pyjamas. Puis, nous avons passé une nuit reposante.

Au réveil, nous sommes descendus, affamés, pour prendre notre petit déjeuner. Après un petit déjeuner copieux, nous sommes allés revêtir nos combinaisons de ski avant d’aller rejoindre notre groupe de ski.

Nous avons bien skié aujourd’hui : le groupe des avancés est monté ce matin et cet après-midi au sommet, le groupe des intermédiaires a descendu plusieurs fois une piste bleue (qu’ils ont rejoint après une ballade à travers la forêt) et le groupe des débutants a pris le tire-fesses plusieurs fois.

A la fin de cet entrainement de ski un peu fatigant, nous nous sommes retrouvés autour d’un bon chocolat chaud, pour enchainer par un cours de mathématiques. Nous avons fait des exercices sur la sécurité routière, que nous n’avons pas encore terminé (ça sera pour demain !).

A la fin de cette belle journée, juste après le cours de mathématiques, nous sommes tous allés piquer une tête à la piscine de l’hôtel.

A demain, pour la suite de nos aventures,
Valentine CHOCRAUX et Alexia ERAM, pour leurs camarades de 5ème C et leurs professeurs



JOUR 1 – Lundi 21 janvier 2013 :

Ce matin, nous  avons quitté Bucarest à 10 heures, après nous être tous retrouvés devant le McDonald’s de la Gare du Nord. Tout s’est bien passé pendant le voyage en train : nous avons joué, discuté, mangé, rigolé … Arrivés à Brasov, le bus de l’hôtel Ana nous attendait. Nous sommes rapidement arrivés à l’hôtel (en 20 minutes). Nous avons vite déposé nos affaires dans nos chambres respectives avant d’aller déjeuner. Puis, nous sommes allés chercher le matériel de ski, et nous avons skié ! Certains skiaient pour la première fois, d’autres avaient déjà skié.  Tout le monde s’est fort bien débrouillé. De retour à l’hôtel, après une tasse de chocolat chaud et un goûter, nous avons installé nos affaires dans nos chambres et nous sommes un peu reposés. Certains sont allés faire un match de ping-pong.

Après le diner de ce soir, nous serons contents de retrouver nos chambres après cette première journée bien remplie.

A demain, pour la suite de nos aventures,
Margot SIAUVE,  pour ses camarades de 5ème C et ses professeurs

EXPO Arts Plastiques – Graphique 5ème

EXPO Arts Plastiques
 
Les élèves des classes de 5ème A, B et C vous invitent à regarder une exposition des œuvres réalisées lors du cours des arts plastiques.
Le dessin à l’encre de chine noire est un procédé graphique très réputé ayant un caractère indélébile et définitif. Il peut être soit très épuré, soit très détaillé. Il s’agit de symboliser, grâce à des pointillés, des traits, des rayures, des hachures, tous les contours, mouvements et textures possibles. La plume métallique donne des traits très fins et précis.

Corina SANDU 

Professeur arts plastiques