Evènements

Conférence sur les ressources minérales

Professeur à l’Institut de Minéralogie, physique des matériaux et cosmochimie de l’université Pierre et Marie Curie, membre de l’Institut universitaire de France, Georges CALAS est spécialiste des minéraux et des verres et des relations structure-propriétés dans les matériaux. Il connait bien l’attente forte du public pour ses analyses originales sur le thème des ressources minérales et énergétiques.

Mardi 7 mars, les élèves de sciences des classes de 3ème et seconde ont eu la chance de participer à la conférence sur le thème : « les ressources minérales, diversité, durabilité et acceptabilité environnementale. »

Les ressources minérales ont de tout temps constitué un secteur important de l’activité économique: les métaux, obtenus à partir du traitement des minerais, et les matériaux minéraux, dont la transformation permet d’obtenir des matériaux aussi diversifiés que les céramiques, verres, ciments, pigments, etc., sont des composantes essentielles de nos civilisations depuis leur origine. La grande diversité des matières premières minérales, les conditions de formation des grands gisements ainsi que les processus de contamination et de pollution par les activités minières font de ce domaine un champ d’observation unique de notre planète au cours de son histoire. Les interrogations sur la durabilité des ressources minérales ainsi que sur les impacts environnementaux et sociétaux de leur exploitation, le bouleversement des grands équilibres socio-économiques, connectent ces réflexions avec l’actualité. Le domaine des ressources minérales concerne ainsi la plupart des grands secteurs de la connaissance, avec comme fil directeur une question: pour combien de temps dispose-t-on encore de ressources minérales accessibles en termes environnementablement acceptables ? Le concept de durabilité s’impose progressivement: recyclage, matières premières secondaires ou encore valorisation des sous-produits et de certains déchets viennent ainsi compléter le paysage traditionnel de l’utilisation des minerais et des matériaux minéraux, modifiant progressivement les comportements socio-économiques.

 

Les élèves retiendront en particulier son message de conclusion à savoir « servez-vous de vos cours de physique chimie, de SVT, d’économie mais également des informations personnelles et citoyennes pour intégrer dans votre vie de tous les jours la notion de durabilité de l’environnement »

Merci pour à l’Institut Français et aux professeurs de sciences d’avoir facilité sa venue au lycée.

 

Ouverture des inscriptions

 Formulaire et procédure de 1ère inscription au

Lycée français Anna de Noailles

La campagne de préinscription est ouverte à partir du 1er  février 2017 et jusqu’au lundi 8 mai 2017.

Pour toutes les demandes de préinscription, nous vous remercions de compléter le formulaire ci-dessous.

Lien pour la préinscription – année scolaire 2017-2018

Toutes les demandes déposées après la date du 8 mai 2017 seront étudiées individuellement, en fonction des places disponibles.


 Formulare si proceduri  pentru o prima inscriere in cadrul

Liceului francez Anna de Noailles  

 Campania de inscrieri este deschisa din data de 1 februarie 2017 si pana pe data de 8 mai 2017.

Pentru o cerere de preinscriere in cadrul scolii noastre, va rugam sa completati formularul de mai jos.

Link pentru preinscriere – anul scolar 2017-2018        

Toate cererile de inscriere depuse dupa data de 8 mai 2017 vor fi studiate, dupa caz, in functie de locurile disponibile.

TRÈS COURT 2017 – APPEL À PARTICIPATION

Vous rêvez de devenir réalisateurs ?
Inscrivez vos films de maximum trois minutes dans la compétition roumaine du 
Festival international 
TRÈS COURT et faites preuve de votre talent au monde entier !
DATE LIMITE: 31 mars 2017.

Coordonné par l’Institut français de Roumanie à Cluj-Napoca et soutenu par Orange, le Festival international Très Court revient en force du 9 au 18 juin 2017, étant diffusé simultanément dans à peu près 90 villes du monde entier, dont environ 20 villes de Roumanie.

Sous l’étiquette, Around the Très Courts Romania, la compétition roumaine regroupe les films très courts réalisés en Roumanie. C’est une excellente occasion pour les cinéastes amateurs ou professionnels, étudiants en film ou arts visuels ou tout simplement pour ceux qui ont une idée géniale de la faire partager au monde entier. La seule condition imposée est que la durée du film ne dépasse pas 3 minutes. Tous les genres sont acceptés: fiction, documentaire, animation, films réalisés avec le portable. La participation est gratuite.

Ceux qui veulent participer à la compétition roumaine sont invités à déposer leurs créations cinématographiques très courtes, accompagnées du formulaire d’inscription à l’Institut français de Roumanie, directions régionales de Bucarest, Cluj, Iasi ou Timisoara, jusqu’au 31 mars 2017. Les films peuvent être également envoyés par poste (sur DVD) à l’adresse de l’Institut français de Cluj-Napoca ou directement par e-mail à l’adresse trescourt@institutfrancais.ro, accompagnés du formulaire d’inscription (disponible sur le site trescourt.com/ro).

Au mois d’avril, un jury composé de spécialistes de l’audiovisuel, de membres du réseau culturel francophone et de partenaires sélectionnera à peu près 20 films roumains qui composeront la sélection Around the Très Courts Romania 2017. Celle-ci sera projetée du 9 au 18 juin 2017 avec la sélection internationale, dans environ 20 villes du pays participantes au festival. La large diffusion du festival Très Court en Roumanie représente la meilleure raison pour participer à la compétition: les films roumains touchent plus de 7000 spectateurs à travers de différentes villes du pays entier (voir la liste des villes sur le site).

Les prix mis en jeux sont :

  • Le Grand Prix, décidé par le Jury du festival
  • Le Prix du public, décidé par les votes des spectateurs de chaque projection du festival de Roumanie
  • Prix de l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie), décidé par un jury spécial
  • Prix Casiopeea, décidé par un jury spécial

Le Grand Prix du jury et le prix du public sont représentés par un trophée et un smartphone 4G offert par Orange.

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) accorde deux tablettes et un prix spécial de 250 euros au meilleur film roumain qui utilise la langue française et/ou qui aborde l’un des thèmes suivants:

  • les droits de l’homme, la paix et la démocratie
  • la diversité linguistique et culturelle
  • le développement solidaire et durable
  • l’éducation et la formation

Cette année, l’association Casiopeea rejoint le Festival Très Court Roumanie pour offrir un prix spécial de 1000 RON au meilleur film roumain qui traite le thème de la solidarité et/ou de la santé à travers le sport. Créée en 2010, Casiopeea est une association franco-roumaine qui organise chaque année à Bucarest, une course solidaire en soutien aux femmes atteintes du cancer du sein.

RETROUVEZ ICI L’APPEL VIDÉO! 

Le Règlement et la fiche d’inscription pour le festival ainsi que d’autres détails sont disponibles sur le site Très Court: www.trescourt.com/ro, section Inscription. 

Evènement soutenu par ORANGE ROMANIA

Partenaires : OIF, Association Casiopeea, TV5MONDE, RFI

Passion traducteur

Mercredi 1er février, durant la classe de seconde « Littérature et société », Sylvain AUDET, professeur de français au primaire, est venu faire partager à l’ensemble des élèves sa passion pour la traduction.

Les élèves avaient travaillé sur le sujet et il a pu, par des exemples concrets, démontrer que l’exercice n’est pas simple et a besoin de structure et de préparation.

Sylvain traduit des ouvrages d’auteurs roumains en français, cela est assez rare pour être souligné. Comment être fidèle à l’auteur, quelles sont les étapes de la traduction, comment Sylvain est devenu traducteur, sont autant de questions auxquels il a répondu avec passion.

Sylvain a traduit des ouvrages de George ARION, figure du nouveau polar roumain qui sera peut-être le prochain invité de la classe « Littérature et société » de Monsieur SCHROPFER et Madame BELU.

Ambassadeurs en Herbe – 5ème édition

Créé par l’AEFE sous le parrainage de l’UNESCO, « Ambassadeurs en Herbe » consiste en joutes oratoires en français et roumain pour nos élèves du primaire et du lycée.

Cette année, le thème général est « les valeurs de l’olympisme ». 

Depuis déjà plusieurs semaines, nos élèves s’entrainent pour cette épreuve. Après avoir rédigé leur propre texte sur le sujet, ils le présentent à leurs camarades.

Ainsi, Madame LATIL, professeur d’anglais, et Monsieur BAUJON, directeur de l’école primaire, les accompagnent dans leur progression chaque semaine.

De plus, Marc MIRON, élève de 1ère et finaliste pour la 4ème édition  a pu leur faire partager son expérience et leur prodiguer quelques conseils. Madame MARIUCUTA, enseignante au primaire, les a guidés dans leur partie en roumain. Enfin, Monsieur SOUBRIER, professeur de français a été leur dernier observateur avant la finale et leur a donné les ultimes astuces et petites corrections avant le grand jour.

Deux minutes de présentation passionnée en français et une minute en roumain afin de convaincre le jury du 10 février.

Bonne finale à tous, et déjà bravo à tous les élèves pour leur engagement.

 

Del Pueblo a China…

Manon et Jaime, deux cyclistes engagés mènent un projet solidaire pour soutenir une association qui milite pour la reconstruction d’une école africaine. Amoureux des voyages, ils parcourent le monde à vélo pour rallier à leur cause adultes et enfants qu’ils croisent sur leur chemin. Ils ont rencontré nos élèves le 26 janvier en cours d’espagnol, en classe de CP, de CM2 et pendant le cours de l’option théâtre. Une belle journée empreinte d’échanges riches autour des valeurs d’entraide, de solidarité et de partage.

 

Si vous souhaitez soutenir le projet de Manon et Jaime :

http://delpuebloachina.wixsite.com/dpac/contribuer

 

BOURSES SCOLAIRES 2017/2018

Les dossiers de candidature qui seront examinés lors du premier conseil consulaire des Bourses scolaires de Bucarest doivent être déposés pendant la période comprise entre le lundi 23 janvier 2017 à 9h00 et le vendredi 17 février 2017 à 12h30. Les dossiers déposés hors période seront automatiquement rejetés.

Le dépôt de dossier doit être effectué à la section consulaire de l’ambassade sur rendez-vous uniquement (pris au préalable par téléphone au 021.303.10.35 ou à l’adresse suivante : bourses-scolaires.bucarest-amba@diplomatie.gouv.fr) et donne lieu à un entretien.


Il est vivement recommandé de ne pas attendre les derniers jours pour le dépôt de votre demande, mais de le faire dès que possible.

DEMANDE DE BOURSES

Les formulaires de demandes de bourses peuvent être retirés à la section consulaire de l’Ambassade de France en Roumanie, au Lycée français Anna de Noailles, ou téléchargés ici :

Après avoir rempli intégralement leur dossier de demande de bourse, les familles seront reçues à la section consulaire afin d’y déposer leurs demandes.

L’Ambassade de France appelle l’attention des familles sur la nécessité de respecter le délai de dépôt des dossiers, et de fournir toutes les pièces justificatives demandées (voir plus bas). Les dossiers présentés après la date limite devront être proposés au rejet. De même, la présentation d’un dossier incomplet au regard de la situation financière de la famille conduira à l’ajournement ou au rejet de la demande.


PRINCIPES GÉNÉRAUX

L’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (A.E.F.E.) peut apporter aux enfants français résidant à l’étranger une aide à la scolarisation, sous forme de bourse. Les bourses accordées, sous condition de ressources, couvrent totalement ou partiellement les frais de scolarité appelés. Elles peuvent être attribuées aux enfants scolarisés dans les cycles préélémentaires (maternelle), élémentaire (primaire) et secondaire (premier et second cycle).

Pour plus d’informations, vous trouverez ci-dessous une brochure d’informations :

Pour plus de détails, consultez le site de l’AEFE :

http://www.aefe.fr/scolarite/bourses-scolaires/cadre-general

 

Situation des enfants

Ils doivent :

  • être de nationalité française ;
  • résider avec leur famille (père et/ou mère, tuteur légal) en Roumanie ;
  • être obligatoirement inscrits au registre des Français établis hors de France auprès de cette Ambassade, ainsi que le parent demandeur ;
  • être âgés d’au moins trois ans au cours de l’année civile de la rentrée scolaire (né en 2014) ;
  • fréquenter un établissement homologué par le ministère de l’Éducation nationale ;
  • ne pas avoir, normalement, plus d’un an de retard en primaire et plus de deux ans de retard dans le secondaire ;
  • fréquenter régulièrement les cours.

FORMULATION DE LA DEMANDE

  • Où ? Auprès de la section consulaire de l’Ambassade de France en Roumanie
  • Comment ? Remplir le formulaire de demande téléchargeable ci-dessus.

La demande doit être accompagnée des pièces justificatives dont la liste est consultable ci-dessous. A défaut de production de tous les documents sollicités, la demande pourra être rejetée.

  • Quoi ? Les frais susceptibles d’être couverts par les bourses scolaires sont :

 les frais de scolarité ;
 les frais de première inscription ;
 les frais d’entretien correspondant à l’achat des manuels ou fournitures scolaires ;
 l’inscription aux examens ;
 les frais de demi-pension ;
 le transport scolaire organisé par l’établissement ;
 le transport individuel (transports en commun).

PIECES A FOURNIR : COMPOSITION DES DOSSIERS DE DEMANDE DE BOURSES, ANNEE SCOLAIRE 2017-2018

Tout dossier incomplet à la date limite de dépôt des dossiers fixée au 17 février 2017 – 12h30 sera rejeté. Il est impératif de fournir chaque année toutes les pièces et de les présenter dans l’ordre indiqué dans la liste ci-dessous : 

 

INSTRUCTION DE LA DEMANDE

Les services consulaires apprécient la situation familiale du demandeur et les ressources de la famille au regard du barème d’attribution. Ils s’assurent également de la compatibilité des revenus déclarés et du niveau de vie de la famille.

Il est également tenu compte de l’éventuel patrimoine mobilier ou immobilier de la famille. Lorsque l’instruction d’un dossier de demande soulève des difficultés particulières d’appréciation sur la situation familiale, financière ou patrimoniale de la famille, l’Ambassade peut diligenter à tout moment une visite au domicile de la famille.
En cas de famille recomposée (remariage, concubinage, PACS), les revenus et les charges du foyer au sein duquel vivent les enfants, pour lesquels une demande de bourses est présentée, sont pris en compte. En cas de séparation ou de divorce réglés par un jugement, seuls les ressources du parent demandeur et le montant de la pension alimentaire sont pris en considération.

Après instruction, les demandes sont examinées par le conseil consulaire des bourses scolaires où siègent les principaux représentants de la communauté française : Ambassadeur, Conseillers Consulaires, Consul, Conseiller Culturel, représentants des établissements, des parents d’élèves, des associations des Français à l’étranger. Les propositions formulées par cette instance sont ensuite transmises à l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) qui décide de leur attribution définitive après avis de la commission nationale des bourses scolaires.

NOTA BENE : Les bourses scolaires au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille sont allouées chaque année dans la limite des crédits ouverts à ce titre dans le budget de l’AEFE. Le niveau de l’aide accordée aux familles peut donc varier d’une année sur l’autre en fonction des moyens budgétaires dévolus au dispositif. L’aide à la scolarité n’est pas un droit.

DÉCISION : La notification d’attribution ou de rejet de votre demande est faite par le poste consulaire dès que les décisions de l’Agence, après avis de la commission nationale des bourses scolaires, lui sont communiquées. Tout rejet de votre demande, déposée lors du premier conseil consulaire des bourses scolaires, peut faire l’objet d’une demande de révision à l’occasion du second conseil consulaire local des bourses. Les bourses scolaires accordées sont versées directement aux établissements.

ATTENTION ! L’inscription au Registre des Français établis hors de France (inscription consulaire) est une condition préalable obligatoire pour tout dépôt de demande de bourse. Pour le faire, veuillez vous renseigner sur notre site internet : http://www.ambafrance-ro.org/Inscrivez-vous-au-registre-des-Francais-de-l-etranger

La demande de bourse est indépendante de la procédure d’inscription de vos enfants dans les établissements. N’oubliez pas de les inscrire ! La demande de bourse doit être renouvelée chaque année. Toute déclaration inexacte de vos ressources entraînera le rejet de votre demande et pourra dans certains cas provoquer une exclusion du dispositif d’aide à la scolarité.


 

Info Séisme

Empêcher les séismes : non.

Limiter les dégâts : oui !

Vendredi 4 février, les assistants sécurité, principalement des élèves du collège, ont assisté à la conférence sur ce thème animée par Madame PETRE, professeur de Sciences.

Quelles attitudes  avoir, quel est le rôle de l’assistant sécurité, pouvons-nous prévoir les séismes, que faire au lycée, à la maison…

De nombreuses questions qui ont fait de ce moment, une conférence riche en échanges entre les élèves et le professeur.

Merci à Madame PETRE et Madame MOCANU qui a coordonné la conférence et encadre la formation de nos jeunes assistants sécurité.

Bientôt l’oral du bac de français

Le jeudi 9 février  deux élèves de 1ère ont lu des passages d’ouvrages au club de lecture de la BCD.

Nos futures candidates au bac de français dans quelques semaines souhaitaient pouvoir faire leur « premier oral ».

Le   « jury » conquis et participatif  et séduit par cette belle initiative a hâte de les retrouver à la rentrée des vacances d’hiver.