Structure pédagogique

Les établissements français à l’étranger proposent un système qui relève de l’enseignement public français.

En effet, les établissements « homologués » le sont parce qu’ils sont conformes aux programmes et horaires français. Les examens y sont officiels. Ils accueillent généralement les élèves de la maternelle à la terminale selon la structure suivante :

structurepedag


ECOLE PRIMAIRE

Un parcours d’élève organisé par cycles.

L’organisation par cycles d’enseignement permet de prendre en compte la progressivité des apprentissages et les besoins des élèves pour les accompagner dans l’acquisition du nouveau socle commun de connaissances, compétences et de culture.

Le nombre et la durée des cycles tout au long de la scolarité obligatoire ont été redéfinis depuis la loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l’École. L’école maternelle constitue depuis la rentrée 2014, un cycle à part entière. La création d’un cycle associant les deux dernières classes de l’école élémentaire et la classe de sixième doit favoriser, à partir de la rentrée 2016, une meilleure continuité pédagogique entre l’école et le collège.

Le cycle 1 : Le cycle des apprentissages premiers

Classes concernées :

– Petite Section (PS) : 3 ans (1ère année d’école maternelle)

– Moyenne Section (MS) : 4 ans (2ème année d’école maternelle)

– Grande Section (GS) : 5 ans (3ème année d’école maternelle)

Présentation :

Ce Cycle se caractérise par la très grande richesse, la variété, le foisonnement des découvertes, des expériences, des acquisitions qui accompagnent le développement de l’enfant entre 3 et 5 ans. La formation dispensée à l’école maternelle favorise l’éveil de la personnalité des enfants, stimule leur développement sensoriel, moteur, cognitif et social, développe l’estime de soi et des autres et concourt à leur épanouissement affectif. Cette formation s’attache à développer chez chaque enfant l’envie et le plaisir d’apprendre afin de lui permettre, progressivement, de devenir élève.

L’école maternelle est adaptée aux besoins des élèves en situation de handicap pour permettre leur scolarisation. Elle tend à prévenir des difficultés scolaires, à dépister les handicaps et s’adapte aux rythmes d’apprentissage de chaque élève.

Le cycle 2 : le cycle des apprentissages fondamentaux

Classes concernées :

– Cours Préparatoire (CP) : 6 ans (1ère année à l’école élémentaire)

– Cours Elémentaire 1ère année (CE1) : 7 ans (2ème année à l’école élémentaire)

— Cours Elémentaire 2ème année (CE2) : 8 ans (3ème année à l’école élémentaire)

Présentation :

Ce cycle a une fonction essentielle : assurer la structuration des apprentissages fondamentaux et instrumentaux. Au cycle 2, tous les enseignements interrogent le monde. La maitrise des langages, et notamment de la langue française, est la priorité. Les élèves entrent alors progressivement dans l’apprentissage de la lecture et la connaissance raisonnée de la langue française orale et écrite. L’enseignement du langage mathématique leur permet en outre de construire le sens de nouvelles connaissances et compétences qui peu à s’automatisent. La richesse des autres enseignements concourt enfin à l’acquisition des compétences du socle commun : sciences, éducation physique et sportive, éducation artistique, …

Le cycle 3 : Le cycle de consolidation

Classes concernées :

– Cours Moyen 1ère année (CM1) : 9 ans (4ème année élémentaire)

– Cours Moyen 2ème année (CM2) : 10 ans (5ème année élémentaire)

– Sixième de collège (6ème) : 11 ans (1ère année du collège)

Présentation:

Ce cycle est caractérisé par un double aspect : renforcement et consolidation des apprentissages du cycle précédent d’une part, élargissement des notions abordées et souci de rigueur plus grand dans le domaine des méthodes de travail et d’investigation d’autre part. Il est nécessaire dans ce cycle de parfaire la maîtrise des compétences essentielles, en particulier par l’emploi de méthodes diversifiées qui exerceront l’élève à des démarches personnelles, conduisant à la construction de connaissances nouvelles et de compétences élargies. Une place particulière est accordée à l’appropriation des méthodes de travail qui permettent à l’élève d’acquérir l’autonomie suffisante pour entrer au collège.

Fonctionnement de l’Ecole Primaire

Les conseils

Les conseils des Enseignants de l’Ecole Primaire

En plus de leurs vingt-six heures hebdomadaires devant les élèves, les enseignants du Primaire participent annuellement à trente-six heures de concertation sous forme de Conseils de Cycles consacrés à l’harmonisation des pratiques pédagogiques et au suivi des élèves, de Conseils des Maîtres qui étudient tous les sujets relatifs à l’organisation des cours et des projets d’école, de Conseils d’Ecole auxquels participent également les différents partenaires de l’Ecole, partenaires institutionnels et représentants de parents d’élèves-.

Les conseils de cycle

Un Conseil est mis en place pour chaque cycle. Il réunit autour du Directeur de l’Ecole l’ensemble des enseignants des classes concernées et peut inviter des intervenants à y participer. Le Directeur secondé par un coordonnateur de cycle préside les réunions qui permettent semaine après semaine, mois après mois, de suivre l’évolution des compétences acquises par chacun des élèves de l’Ecole Primaire.

Le conseil des maîtres

Le Conseil des Maîtres se réunit aussi souvent que nécessaire sur convocation de son président, le Directeur de l’Ecole ou à la demande d’au moins cinquante pour cent de ses membres. Il rassemble l’en­semble des instituteurs et institutrices et traite des sujets d’intérêt commun à l’ensemble des trois cycles.

Le conseil de l’école

Il est composé du Directeur d’école, président, du proviseur du Lycée, des enseignants de l’école et des représentants des parents d’élèves (élus). Un parent et un enseignant par niveau d’enseignement siègent au conseil de l’école.

Le conseil ainsi constitué donne son avis sur le fonctionnement de l’école et sur toutes les questions intéressant la vie de l’école.

L’enseignement des langues à l’école primaire

Enseignement du roumain

Quatre enseignants se partagent les élèves, de la Petite section au Cours Moyen deuxième an­née pour assurer l’enseignement du Roumain et du roumain débutant pour les enfants non roumanophones. Des groupes de compétences avec des passerelles sont chaque année constitués.

Enseignement de l’anglais

Trois Enseignants se partagent l’enseignement de l’Anglais dans les classes de l’école élémentaire, du CP au CM2. Des groupes de compétences avec des passerelles entre les groupes sont chaque année constitués. A l’issue du CM2, il est proposé aux élèves de passer la certification officielle YLE (Young Learner English).

Français Langue de Scolarisation

Deux enseignants interviennent spécifiquement dans le cadre du Français Langue de Scolarisation. Ils encadrent des groupes d’enfants à l’occasion d’activités par ateliers d’apprentissages ou en accompagnement dans la classe. Ils interviennent essentiellement auprès des élèves non francophones pour la maîtrise de langue française.

Les personnels

Ecole maternelle :

– Neuf enseignants pour neuf classes de la petite section à la grande section

– Un enseignant dédié au FLSco.

– Trois professeurs de Roumain

– Deux documentalistes

– Neuf assistantes maternelles aident les maîtresses dans leurs tâches quotidiennes

– Quatre maîtres de demi-pension encadrent les élèves sur les temps périscolaires (cantines-transport-surveillance de cour- garderie)

Ecole élémentaire

– Dix-neuf Enseignants pour les dix-neuf classes de l’école élémentaire du cours préparatoire au cours moyen deuxième année.

– Trois professeurs d’Anglais

– Quatre professeurs de Roumain

– Un professeur de FLSco

– Deux documentalistes

– Six maîtres de demi-pension encadrent les élèves sur les temps périscolaires (cantines-transport-surveillance de cour- garderie)


COLLEGE

Le cycle d’adaptation (classe de sixième)

Classes concernées :

Classe de sixième au collège

Présentation :

Dans toutes les classes du collège au lycée Anna de Noailles, les élèves bénéficient de deux heures hebdomadaires d’enseignement du roumain. Ils sont répartis en deux groupes, débutants et avancés.

Cet enseignement, inscrit dans le projet d’établissement, peut être poursuivi au lycée pour les élèves intéressés.

Il facilite la transition école-collège et initie les élèves aux disciplines et méthodes de travail propres à l’enseignement secondaire. Un soin particulier est apporté à la qualité de l’accueil et au suivi des élèves ainsi qu’à l’accompagnement de leur travail personnel.

L’entrée en sixième est marquée par une évaluation nationale qui permet de mesurer les acquis des élèves en français et en mathématiques.

Le lycée Anna de Noailles bénéficie d’une dérogation de l’AEFE pour limiter à deux heures hebdomadaires par classe les enseignements d’EPS  en raison de l’absence d’équipements sportifs à proximité de l’établissement.

Le cycle central (classes de cinquième et quatrième)

Classes concernées :

Classes de cinquième et quatrième au collège

Présentation :

Dans toutes les classes du collège au lycée Anna de Noailles, les élèves bénéficient de deux heures hebdomadaires d’enseignement du roumain. Ils sont répartis en deux groupes, débutants et avancés.

Cet enseignement, inscrit dans le projet d’établissement, peut être poursuivi au lycée pour les élèves intéressés.

Il permet aux élèves d’approfondir et d’élargir leurs connaissances et compétences.

Sont introduits au cycle central des éléments de diversification à travers les itinéraires de découverte qui constituent un mode d’enseignement prenant appui sur une approche interdisciplinaire et débouchant sur des réalisations.

En quatrième, les élèves entreprennent l’étude d’une seconde langue vivante étrangère (Allemand ou espagnol).

En plus de la formation commune obligatoire qui leur est dispensée, les élèves ont la possibilité de choisir des enseignements optionnels facultatifs qui enrichissent leur parcours de formation. Ainsi, dès la classe de cinquième, ils ont la possibilité de débuter l’apprentissage du latin.

Le lycée Anna de Noailles bénéficie d’une dérogation de l’AEFE pour limiter à deux heures hebdomadaires par classe les enseignements d’EPS  en raison de l’absence d’équipements sportifs à proximité de l’établissement.

Le cycle d’orientation (classe de troisième)

Classes concernées :

Classe de troisième au collège

Présentation :

Il a pour objectif de compléter les acquisitions des élèves, de les aider à préciser leur projet personnel et de les préparer aux voies de formation ultérieures.

Le lycée Anna de Noailles bénéficie d’une dérogation de l’AEFE pour limiter à deux heures hebdomadaires par classe les enseignements d’EPS  en raison de l’absence d’équipements sportifs à proximité de l’établissement.


LYCEE

Le cycle de détermination

Classes concernées :

Classe de seconde générale et technologique au lycée

Présentation:

Le cycle de détermination est commun aux élèves souhaitant s’orienter vers la voie générale ou vers la voie technologique. La classe de seconde a pour fonction de préparer au choix d’une des séries de première de ces deux voies. Elle permet aux élèves de tester leurs goûts et leurs aptitudes notamment grâce au choix, en plus des enseignements communs à tous, d’enseignements de détermination à dominante générale, scientifique, technologique ou artistique.

Le cycle terminal

Classes concernées :

Classes de première et terminale dans une des séries générales (ES, L ou S), au lycée

Présentation :

Le cycle terminal, se clôt par l’obtention du diplôme du baccalauréat général. Ce diplôme conduit à des poursuites d’études dans l’enseignement supérieur, en université, classes préparatoires aux grandes écoles, sections de techniciens supérieurs et instituts universitaires de technologie.


Les enseignements au Lycée français Anna de Noailles en 2016-2017

 

Enseignements d’Exploration obligatoires en Seconde (3h hebdomadaires)

Les Enseignements d’Exploration en Seconde sont 1 enseignement obligatoire SES (1h30) et 1 enseignement (1h30) à choisir entre :

Littérature et société

  • Sciences et laboratoire

L’accès à une série déterminée du cycle terminal n’est pas conditionné par le choix d’un enseignement d’exploration particulier.

Enseignements facultatifs (Options) à choisir en Seconde, communs à toutes les séries de baccalauréat

Deux au maximum à choisir parmi :

  • Option Théâtre (3h/semaine)
  • Option Latin (si débutée en 5ème)
  • Section européenne Anglais, avec Discipline non Linguistique (DNL) : SES, Mathématiques ou SVT
  • LV3 Roumain (2h)

Au baccalauréat, seuls les points supérieurs à 10/20 sont comptabilisés et affectés du Coefficient 3 pour le Latin, si indiqué comme 1er choix d’option, et Coefficient 2 pour toutes les autres options.

Cas particulier de la Section européenne : l’élève doit obtenir 12/20 et plus à l’épreuve obligatoire d’Anglais pour que les points de l’option Section euro soient pris en compte.  L’élève peut très bien choisir au bac une option autre que Section euro même s’il en suit l’enseignement ; dans ce cas, il ne passe pas l’épreuve afférente et ne pourra faire valoir aucun point. Par contre, il obtiendra la mention Section européenne Anglais sur son diplôme de baccalauréat.

Enseignements spécifiques obligatoires, au choix, selon les séries

  • Série L : à choisir dès la 1ère entre Mathématiques (4h) ou LV1 Anglais approfondie (3h) ou autre langue vivante par le CNED*
  • Série ES : à choisir en Tle entre Mathématiques et Sciences Sociales et Politiques (1h30)
  • Série S : à choisir en Tle entre SVT, Physique-Chimie et Mathématiques (2h)

Les spécialités sont affectées du coefficient 2 au baccalauréat.

Les langues vivantes enseignées au Lycée français Anna de Noailles

  • LV1 Anglais
  • LV2 Allemand ou LV2 Espagnol
  • LV3 Roumain

Choix d’un enseignement non délivré par le Lycée, présenté en candidat libre au bac, et préparé en autonomie ou via le CNED* : cet enseignement doit être proposé dans l’académie de Lyon, afin de pouvoir être examiné au baccalauréat**.

Par exemple : LV2 non enseignée au Lycée, ou LV3 autre que Roumain, ou EPS.

*Plusieurs modalités d’inscription au CNED ; en cas d’inscription réglementée, les notes aux évaluations de l’enseignement, obtenues tout au long de l’année, sont reportées sur le bulletin scolaire de l’élève.

** Renseignements auprès du Proviseur-Adjoint.