Poésie en Liberté

Un grand bravo à Adélina.

Découvrez son témoignage.

 

« Il y a quelques mois, après avoir vu l’affiche du concours Poésie en Liberté à la Médiathèque du lycée, j’ai décidé de tenter l’expérience en envoyant une de mes poésies. Il y a quelques semaines, l’Attachée de Direction du concours, m’a appelé pour m’informer qu’ils avaient reçu près de 4000 poésies. Par la suite elle m’a annoncé que la mienne faisait partie de la présélection de 300 poésies. Après quoi, les membres du jury se sont réunis à Paris du 21 au 25 mai 2018 au Ministère de l’Education nationale afin de délibérer sur les Palmarès de cette année. Il est important de noter qu’il y a plusieurs catégories de Palmarès (comme Palmarès des lycées de France, Palmarès des CFA de l’étranger ou bien encore Palmarès des lycées français à l’étranger). 

Lors de la cérémonie de remise des prix, à Paris, à la Sorbonne, pour les lauréats résidents en France, les organisateurs ont publié tous les noms des lauréats sur le site du concours.

C’est avec grand plaisir que je vous annonce que j’ai reçu le premier prix dans ma catégorie : « Palmarès français à l’étranger 2018 » dans la sous-catégorie de classes de Secondes dans cette 20ème édition du concours cette année. Une centaine de poèmes seront édités dans le recueil annuel.

Je suis également très contente que notre Lycée français Anna de Noailles Bucarest figure sous mon nom et suis très fière d’avoir représenté mon lycée à ce concours ! »

https://www.poesie-en-liberte.fr/palmares-du-concours-2018/

 

Le temps court, le temps fuit

 

Le temps court, le temps fuit

Il se sauve…quelle furie?

Monarque suprême de la nature

Il en bat harmonieusement la mesure

Rythme les saisons du bout de sa baguette

Les aubes et les aurores se succèdent dans sa charrette

Les gouttes de la rosée à cadence régulière

S’écoulent des nervures des feuillages verts

L’écho lointain du coucou chante ses louanges

Le vent balance les branches, souffle de l’ange

La grotte du temps de trésors regorge

Le temps fuit, le temps court

Il se sauve, léger, muet, sourd…

Maître incontesté, voyageur assoiffé

Absorbé par sa course effrénée, il ne se retournera jamais.