Les nouvelles du programme ADN-AEFE … c’est qu’il n’y aura plus de nouvelles !

En effet, le coronavirus est aussi passé par là, qui a mis fin à cette belle aventure … pour cette année. Telle a été la décision de Monsieur Olivier Brochet, Directeur de l’Agence: afin de ne pas participer à la propagation du virus et de protéger élèves et familles, ​tous les échanges ADN prévus pour les jours, les semaines ou les mois à venir sont annulés !

Sarah a fait des adieux précipités à ses nouveaux amis de Douala pour rentrer lundi dernier dans sa famille à Bucarest: assurément, elle porte dans son cœur ce pays qu’elle a découvert pendant deux semaines, le Cameroun. Caroline a elle aussi quitté douce ville de Porto en grande hâte: elle aura aimé les cours et sa nouvelle amie, Maria Victoria. Le Portugal n’est pas si loin pour une prochaine visite, maintenant que les liens sont créés …Laure, venue du Lycée Jean Monnet de Bruxelles, laissera au Lycée Anna de Noailles, la trace d’une jeune fille brillante et d’une camarade appréciée. Avec Aliyah, elles auront sûrement l’occasion de se revoir …

Quant à Lou-Ann, Ana et Luca, ils n’auront pas eu la chance d’y goûter et je m’associe à leur tristesse ! Toutefois, espérons que les contacts déjà noués grâce à la technologie du XXIème siècle avec Paz à Montevideo, avec Laura à Turin et avec Ezechiel à Buenos Aires, seront un jour suivis d’une rencontre d’un coté ou d’un autre …  

La bonne nouvelle c’est que nos lycéens ont le goût des autres, qu’ils n’ont pas peur de s’aventurer dans des contrées fort lointaines, dans le cadre sécurisant de ce formidable programme de l’AEFE ! Et à nos six candidats déçus cette année, et aux futurs candidats des prochaines éditions, je confie ce conseil de vie et de voie donné par Alexandra David-Neel: “Choisissez une étoile, ne la quittez pas des yeux. Elle vous fera avancer loin, sans fatigue et sans peine.”

Béatrice Cante, Référente ADN-AEFE

Fermer le menu