ADN : retrouvez les détails des échanges

ADN : retrouvez les détails des échanges

L’étoile d’Alexandra David-Néel continue d’éclairer le programme d’échanges des lycéens de l’AEFE. Voici le journal de nos élèves en échange en Avril

Le calendrier et les élèves

Nous accueillons :

  • Lundi 1er avril, en 2nde A Louise V, qui arrive du Lycée Pierre de Fermat de Toulouse.
  • Le lundi 6 mai en 2ndeB Lucien C, du Lycée Jean-Monnet de Bruxelles ;
  • Le mardi 7 mai en 2ndeA, Géraud L, du Lycée français international d’Amman en Jordanie.

Du coté de nos élèves, les départs sont les suivants :

  • Ali A. part à Amman le samedi 30 mars, jusqu’au 26 avril.
  • Claire H. partira à Toulouse le 2 mai, jusqu’au 29 mai.
  • Mugur G. partira à Bruxelles le 1er juin, jusqu’au 29 juin

Au Lycée Français International d’Amman, Ali continue sa vie de lycéen en enchainant les contrôles de Mathématiques et d’Histoire-Géo avec courage et détermination !

Le programme prévoit en effet que les élèves en échange se plient aux évaluations du lycée d’accueil. Auparavant, les professeurs principaux des deux lycées ont échangé la Fiche de liaison pédagogique permettant de voir les points du programme de Seconde abordés par l’élève depuis la rentrée et jusqu’à son départ. Cet échange permet ainsi au jeune lycéen de développer sa réactivité et sa capacité d’adaptation à des méthodes pédagogiques différentes.

  • Au Lycée Français Anna de Noailles, Louise semble s’être parfaitement acclimatée !

Le savez-vous ? La liaison éducative Bucarest -Toulouse a été établie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, quand les familles aristocrates roumaines envoyaient leurs enfants – parfois dès l’âge de 7 ans ! – dans des familles françaises pour qu’ils apprennent le français. Ces enfants ne revenaient dans leurs familles roumaines qu’aux vacances d’été ; la plupart du temps, ils continuaient leurs études supérieures en France : Droit ou Sciences Politiques. Ce fut le cas, par exemple, de Monseigneur Vladimir Ghica.

Journal 3ème semaine


Bonjour à tous !

“Tout se passe bien toujours. Je vais consacrer cette partie du journal à la description de la vie au lycée français international d’Amman. (+ ce que j’ai fait ce week-end.).
Chaque jour, dès mon arrivée au lycée, mes collègues et moi (déjà rejoints dans la navette scolaire) allons dans la maison des lycéens, où nous échangeons, parlons, etc. Il y a une ambiance confortable : tous les lycéens s’entendent bien entre eux et se connaissent. Vous n’allez pas trouver un élève de seconde isolé ou encore plusieurs groupes différents selon le niveau. Bien au contraire, des activités sont proposées pour toutes les personnes. (comme des mini spectacles qui nécessitent des spectateurs, voire des « show » très courts….).
Lorsque soirées de lycéens sont organisées en dehors de l’école, la tradition est d’inviter tout le monde ; il y a vraiment une certaine unité entre élèves, c’est une chose qui m’a surpris.
Ça fait un peu moins d’un mois que je suis là et je connais familièrement la quasi totalité des lycéens.
De plus, après la fin des cours l’après-midi, mes collègues et moi ne nous précipitons pas d’arriver chez nous et de nous reposer : nous préférons bien aller à côté d’un mini market, où, après avoir acheté un petit goûter, nous discutons sur les faits de la journée passée….
Bref, il s’agit d’une nouvelle manière de vivre au lycée pour moi. C’est une vie assez différente de celle du lycée de Bucarest. (je ne dis pas meilleure, mais différente !).
Ajoutons que ma famille d’accueil et moi sommes allés hier à la mer morte, un endroit incontournable en Jordanie. Il faisait une trentaine degrés dehors. J’ai donc pu me baigner dans la mer : à savoir qu’on ne peut pas nager ou plonger dans cette mer à cause de sa salinité extrême ;
On flotte automatiquement au-dessus de la mer : c’est une sensation incroyable, il faut le vivre au moins une fois dans la vie !
Désormais, mon séjour touche à sa fin bientôt. Je partirai vers Bucarest mercredi.
Suivez toujours mon journal, une dernière partie sera bientôt rédigée avant mon départ !
Je vous remercie pour votre attention et à très bientôt !”


Journal d’Ali en Jordanie au 8 avril
 
Bonjour à toutes et à tous !
“Je suis toujours ici, à Amman.
J’ai eu dernièrement la chance de faire une visite plus précise de la capitale Amman, accompagné de ma famille d’accueil.
Nous avons d’abord commencé par un passage rapide à l’institut français de Jordanie, où j’ai emprunté des livres. (L’institut étant situé près du centre-ville d’Amman).
Ensuite, nous avons visité plusieurs sites qui datent de l’époque de la Grèce antique. Par exemple, j’ai vu deux amphithéâtres (parmi lesquels un Oréon) et plusieurs ruines.
Au fond de tout cela, il y avait une vue magnifique des quartiers de la ville. (CF photos envoyées).
Sinon, j’ai réintégré les cours hier, tout se passe aussi bien qu’avant.
Demain, contrôle de mathématiques !
Jeudi, contrôle d’histoire !
Je vous ferai part de mes nouvelles régulièrement pendant mon séjour.
Votre représentant vous souhaite une bonne semaine !”
 
À bientôt !

Journal 1ère semaine

“Bonjour à tous !
Déjà une semaine passée après mon arrivée en Jordanie!
Tout se passe bien… Comme vous le savez, je suis hébergé dans une famille d’expatriés français. Je tiens à dire qu’ils sont très ouverts et accueillants.
Les élèves et personnels du lycée français international d’Amman m’ont très bien accueilli. J’ai réussi, par ailleurs, à intégrer avec douceur les cours.
Je me sens honoré de pouvoir représenter le lycée Anna de Noailles de Bucarest à l’étranger. Cela fait de moi un véritable «ambassadeur ».
Pendant les journées de la semaine où nous avons cours, (dimanche à jeudi), nous allons, après avoir été déposés par la navette scolaire, à côté d’un parc, où nous échangeons entre nous, mangeons, etc.
Les soirées sont souvent réservées pour travailler et réviser pour le lendemain.
Ce week-end, enfin, je suis allé avec ma famille d’accueil assister à une cérémonie religieuse, à Jerash, au nord de la Jordanie. Ensuite, nous sommes allés jouer avec des enfants orphelins de l’Église catholique de Jerash. C’était merveilleux pour mon correspondant et moi de pouvoir rendre à des enfants de notre âge (et moins) la joie, en leur proposant un match de football.
En dehors de cela, j’ai eu la chance de découvrir de nouveaux paysages, un nouveau relief. Les paysages étaient montagneux et vert. (pour l’instant ;car en Jordanie, vers la
fin du mois de mai et donc la fin du printemps, tout paysage vert devient désertique!).
De plus, je suis passé par le château de cette ville, qui date du Moyen-Âge. (château de Jerash, construit par les habitants de la ville pour faire face aux croisés de l’époque).
Ajoutons qu’une chose m’a frappé: la cohabitation pacifique des religions; j’entendais à la fois les cloches et l’appel à la prière du muezzin.
La journée d’aujourd’hui sera réservée pour une visite entière de la ville d’Amman et ses différents quartiers.
Bref, j’ai passé une bonne première semaine. N’oubliez pas de regarder les photos qui résument mes activités.
Le week-end prochain, destination Pétra !”
Journal à suivre….

Fermer le menu